Drone Racer

 Piloter un racer est réservé à des personnes qui savent déjà piloter. Un vrai racer ne doit pas avoir de GPS (c’est possible d’en mettre un mais pourquoi acheter un racer plutôt qu’un autre drone du coup ?), et doit être équipé d’un système FPV pour le piloter.

Lorsque l’on parle racer on pense de suite DIY (Do It Yourself : le monter soit-même), mais il est possible d’acheter le racer tout monter, sachez juste qu’à un moment ou un autre vous allez vous crasher et donc il faudra réparrer…

Le choix du racer est donc assez délicat, il ne faut pas prendre un racer trop puissant pour commencer ni se laisser tenter par un drone qui à de racer que le nom et qui sera fragile comme tout et très lent.

Le Racer est pour le drone l’équivalent de la formule 1 en voiture !

La mode est au tout petits racers, je ne pense pas que ça soit judicieux de démarrer avec un petit racer car ce n’est pas parce qu’ils sont petits qu’ils ne sont pas rapide et plus ils sont petit moins ils sont stables…

Quels options pour le racer ?

Si vous possédez une radiocommande il faudra acheter un récepteur compatible avec celle-ci, puis le système FPV (qui est souvent en option) c’est à dire :

  • caméra FPV
  • émetteur vidéo (TX vidéo) : pour envoyer l’image du drone
  • récepteur vidéo (RX vidéo) : pour recevoir l’image envoyé par le drone
  • 1 paire de lunettes FPV ou un masque FPV ou un écran
  • 1 paire d’antennes

Et d’autres accessoires que l’on ne pense pas forcément comme par exemple :

  • 1 ou plusieurs batteries LiPo (vérifiez bien la capacité et le type de prise)
  • du velcro autocollant (pour mettre sur les LiPo)
  • du riselan (ça sert toujours pour fixer des cables par exemple)
  • 1 chargeur de LiPo (si vous n’avez pas déjà)
  • des hélices de rechanges (les hélices c’est vraiment du consomable pour les racers)

Quel racer acheter ?

Pour commencer mieux vaut prendre un racer de classe 250, si vous n’êtes pas trop bricoleur vous pouvez optez pour un drone déjà monté.

Le top pour commencer (solide, vif, pièces détachées faciles à trouver, etc.) est le QA 250 (qui fut mon premier racer et avec lequel je prends toujours autant de plaisir à voler), vous pouvez l’acheter en kit ou tout monté selon votre choix.

  

Malheureusement il est hors stock donc pour Noel vous pouvez oublier, sauf si vous optez pour un châssis du même type et déjà monté

Si vous avez déjà piloter un racer et que vous voulez quelque chose d’un peu plus rapide et plus petit vous pouvez vous tourner vers un plus petit du genre le QA210 XNOVA ou un VORTEX 250 PRO !

Racer pas cher « Low cost »

Vous pouvez également opter pour un racer d’entrée de gamme, attention ils sont bien souvent plus fragile et manquent de pêche (mais quand on débute on ne s’en rends pas compte du tout et on le trouve rapide).

Les Nano Racer

Envie d’un mini drone de type racer, voici quelques liens

ON NE FAIT PAS N’IMPORTE QUOI AVEC UN DRONE,
IL EXISTE UNE LEGISLATION QUE VOUS POUVEZ CONSULTER ICI